UCAD : Les entraînements du GMI tuent un martyr parmi les étudiants

C’est avec un cœur meurtri que j’écris ces quelques lignes. Un temple du savoir, assiégé depuis quelques mois, la prestigieuse Université Cheikh Anta Diop de Dakar, a enterré un nouveau « martyr » de la guerre sans fin entre les étudiants et forces de l’ordre.

illustration Ucad

Bassirou Faye, c’est le nom du dernier mort parmi les victimes des affrontements entre étudiants et force de l’ordre. Comment en est-on arrivé là ?

Le 29 octobre  2012, le Professeur Mary Teuw Niane, alors recteur de l’université Gaston Berger de Saint-Louis, hérite du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Cet homme qui avait parvenu à changer l’image de l’UGB a pour ambition de remettre les universités sénégalaises dans le même tempo. Son principal pari est de réussir à Dakar ce qu’il a fait à Saint Louis sauf que Saint Louis n’est pas Dakar.
L’UCAD qui compte actuellement 26 fois plus d’étudiants que l’UGB ne peut subir des réformes irréfléchies.

Les réflexions faites par la CNAES (Concertation Nationale pour l’Avenir de l’Enseignement Supérieur au Sénégal) concluent qu’il faut une augmentation des droits d’inscription. Cette nouvelle a été très mal accueillie par la communauté estudiantine. Après un mois de perturbation, les étudiants obtinrent comme récompense une réduction du montant préfixé pour les droits d’inscription.

Pour faciliter le paiement de la scolarité, les autorités décident d’émettre des fiches de prélèvement auxquelles l’étudiant boursier autorisera à Ecobank le prélèvement direct de ses droits d’inscription.

Après les dépôts de toutes les pièces demandées pour la réinscription, l’étudiant ne peut pas récupérer sa Carte d’Etudiant car le service scolarité n’a pas son numéro de quittance de paiement. Il est dès lors recommandé à tous les étudiants d’aller payer leurs droits d’inscription vers les guichets comme il était d’usage ; boursiers et non boursiers.

Cette nouvelle n’a pas fini de s’étendre qu’un délai pour la clôture des inscriptions fut donné. Le problème vient d’être soulevé.

Où trouver de l’argent en ces périodes de vaches maigres ? Où trouver de l’argent si l’on conçoit que la majorité des étudiants provient du monde rural donc démunie ? La seule solution : repartir au front et réclamer la bourse pour pouvoir payer les inscriptions, récupérer sa Carte d’Etudiant et faire ses examens.

Il est inconcevable, sous réserve qu’il y a beaucoup de fraudes de retenir les  bourses des étudiants pendant 10 mois. 10 mois de souffrance, 10 mois de galère pour des personnes qui n’ont aucun espoir de survie si ce n’est la bourse minime soit-elle.

Il s’y ajoute également que l’étudiant rencontre chaque jour des forces de l’ordre qui s’invitent dans l’enceinte du campus universitaire. Sommes-nous dans un temple de savoir ou dans un camp d’entrainement ?

L’Etat du Sénégal a besoin de fonds pour financer son Plan Sénégal Emergent… cela passera donc par grignoter tous les budgets des autres services pour avoir un bénéfice permettant de financer ce projet qui tient à cœur le Président de la République. Cela doit-il passer par le budget alloué à la bourse des étudiants ? Tout porte à le croire.

Les « entrainements » furent intenses pour le GMI et la balle, sortie de nulle part atteignit l’étudiant Bassirou Faye qui rend l’âme sur le coup. Il est mort en réclamant sa bourse, mais ne sera certainement pas la dernière victime des affrontements entre force de l’ordre et étudiants. Encore une journée noire pour l’Enseignement Supérieur Sénégalais.

Publicités

One comment

  1. Vraiment sa me fait mal 10 mois cest trop cete pas comme sa avec la régime de wade jespert .le gouvernement actuel est méchant mais inchalah lepay diekh aduna mo waral li yeup

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :